Comment hiverner votre tondeuse ?

C’est bien connu, qui veut voyager loin, ménage sa monture. Si vous voulez garder votre machine de nombreuses années, il faut en prendre soin et la première des choses, c’est de bien la stocker pendant les périodes d’inactivités. Suivez nos conseils pour un bon hivernage.

Le carburant d’hivernage

Que ça soit pour un moteur 2 ou 4 temps, le carburant de la station essence ne se conserve pas longtemps. Il est fortement conseillé de ne pas le stocker plus de 2 mois. Pour palier à ce problème, vous allez me dire qu’il faut vider le réservoir, mais ce n’est pas non plus la meilleure solution. Les membranes, durites et pompes d’amorçage vont durcir et très certainement poser des problèmes de démarrage et de fonctionnement assez rapidement.

La meilleure solution à ce jour est d’utiliser de l’alkylate, un autre dérivé du pétrole qui est stable et ce garde plusieurs années. Il permet de maintenir « l’humidité » mais sans créer de dépôts. Vous en trouvez dans différentes marques, Stihl, Husqvarna, Marlin, Aspen. Le carburant reste le même et il existe en 4 temps ou avec de l’huile déjà mélangé et prêt à l’emploi pour du 2 temps.

La batterie

Si vous avez une tondeuse à démarrage électrique ou une autoportée, attention au stockage de la batterie. Toutes les batteries se vident petit à petit lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Pour l’hiver ou lors des périodes d’arrêts prolongés, n’oubliez pas de débrancher la batterie. La deuxième possibilité et la meilleure, c’est d’utiliser un chargeur « intelligent », c’est-à-dire un chargeur qui rechargera la batterie uniquement quand elle en a besoin. Il faut compter 50 à 80 €, mais c’est un très bon investissement.

Le lieu de stockage pour l’hiver

Privilégiez un endroit sec et sans variation de température. Un garage ou une cave sont très certainement les meilleurs endroits. Les variations de température risquent de fragiliser certaines pièces notamment les pièces en plastique ou en ABS. Nettoyez bien votre machine avant le stockage pour éviter l’apparition de moisissures. Attention aussi aux petites bêtes qui en s’installant, peuvent poser des problèmes.

La révision

Comme pour une voiture ou une moto, votre machine peut également avoir besoin d’une révision. Bien entendu, cela dépend de votre utilisation et du type de machine. Si déjà vous n’avez pas besoin de votre tondeuse, profitez en pour la réviser à ce moment-là.

Un souffleur à batterie n’aura pas besoin de révision contrairement à une tondeuse thermique. En règle générale, toutes les machines à moteur thermique ont besoin d’une révision une fois par an ou dans le cas d’une utilisation peu fréquente, une fois tous les deux ans. Les machines électriques ou à batterie ne demanderont pas la même fréquence. Par contre, un taille-haie par exemple nécessitera un affûtage pour garder sa pleine efficacité.

Prévoyez une révision avant que votre machine ne ressemble à ça…

Si vous avez suivi ces différents conseils pour l’hivernage de votre tondeuse, vous ne devriez pas avoir de problème de redémarrage au printemps. Si malheureusement, c’était quand même le cas, nous avons pensé à vous avec cet article.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *