Aller au contenu

Comment refaire son gazon ?

refaire-son-gazon-comme-un-professionnel
Evaluer cet article

Au printemps, vous êtes nombreux à vouloir refaire votre gazon pour pouvoir profiter d’un beau jardin pendant l’été. Vous avez raison, c’est le bon moment pour le faire, il suffit de faire les choses dans le bon ordre. Si vous ne voulez pas faire appel à un professionnel, suivez ces quelques conseils.

Si le passage du scarificateur et le gazon regarnissant ne suffisent plus, il est temps de refaire votre pelouse. Pour ça, l’idée est assez simple : retourner la terre, retirer toutes les mottes d’herbe et autres racines avant de semer du nouveau gazon et le bichonner pour qu’il pousse correctement et devienne bien dense et vert.

refaire-son-gazon-comme-un-professionnel

Pour refaire votre gazon, il vous faudra un petit peu de matériel et surtout, beaucoup d’huile de coude. Pour l’huile de coude je ne peux pas vous aider, par contre pour la partie matérielle il vous faudra :

Les différentes étapes pour refaire votre gazon

Il y a 4 grandes étapes pour refaire votre pelouse vous-même. En fonction de la surface, vous pouvez étaler votre travail sur plusieurs jours.

Passer la motobineuse pour retourner la terre

La première des choses à faire, c’est de retourner votre terrain. Passer la motobineuse ou un motoculteur pour retourner sur toute la surface que vous voulez refaire, sur une profondeur d’au moins 15 cm. N’hésitez pas à repasser 2 fois en croisant vos passages pour obtenir un résultat correct. Le but étant que vous cassiez un maximum de motte pour avoir une terre meuble et prête à accueillir votre nouveau gazon.

Nettoyer votre terre

Une fois que votre terrain est retourné, il faut le nettoyer ! Inutile de sortir votre aspirateur, il faut retirer les racines, les branches, les cailloux, tout ce qui n’a pas d’utilité pour avoir un beau gazon. N’hésitez pas à passer un bon coup de râteau pour enlever tout ce qui est en surface. Vous pouvez repasser un petit coup de motobineuse une fois que c’est fait pour être sûr qu’il ne reste rien.

Préparer votre terrain avant de semer

Il faut maintenant préparer votre terrain. La première étape, c’est d’égaliser la terre avec votre râteau pour avoir un niveau droit et homogène. Une fois que le résultat vous convient, c’est le moment de passer une première fois avec votre rouleau de jardin. Attention, le but étant de lisser mais sans vraiment tasser la terre, je vous conseil donc de ne remplir votre rouleau qu’à moitié. Si la terre est très sèche, vous pouvez l’arroser un petit peu mais sans la tremper.

Il est temps de semer votre gazon

Maintenant que votre terrain est prêt, il est temps de semer votre gazon. Il y a de nombreuses solutions, à la main, avec un épandeur manuel, avec un épandeur en nappe ou rotatif. Prévoyez une quantité de gazon suffisante pour semer, mais également pour pouvoir remettre un petit bonus après quelques semaines pour combler les vides. L’astuce : n’hésitez pas à jeter un peu de terreau au-dessus de vos graines avant de passer le rouleau de jardin, ça permettra de protéger vos grains de gazon du vent et des oiseaux.

De la patience, du soleil et de la pluie pour un beau gazon

Vous avez tout fait comme il faut ? Maintenant il va falloir patienter un petit peu. Mais votre travail ne s’arrête pas la, si vous ne maîtrisez pas le soleil, vous pouvez maîtriser la pluie ou en tout cas, vous pouvez l’imiter. Pour qu’un gazon pousse bien, il lui faut de l’eau ! Mais attention, trop d’eau ce n’est pas bon non plus. Une fois que les graines commenceront à se faire des racines, il faut qu’elles aient soif pour que les racines se développent et aille chercher l’eau un peu plus bas. N’hésitez pas à laisser le sol sécher correctement entre 2 arrosages.

Voir aussi  Motobineuse Husqvarna T300 RH : du portable

Quelques jours/semaines se sont écoulés et votre gazon est beau et vert ? Parfait, c’est du beau boulot. Pour que votre gazon soit fort et qu’il reste beau, ne le tondez pas trop tôt. N’hésitez pas à attendre qu’il mesure plus de 10 cm et ne le tondez pas trop bas. Choisissez le bon moment également pour tondre, pour les premières tontes, évitez de le faire si c’est trop humide. Vous risquez de marquer le sol et de coucher l’herbe sans pouvoir tondre tous les brins correctement.


Si vous avez des avis sur ces conseils ou des astuces à ajouter, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Articles similaires
Le bon carburant pour votre tondeuse

Oui, il y a du bon et du mauvais carburant pour votre tondeuse. Si sur le coup ça ne changera Read more

Pourquoi ma tondeuse ne démarre plus ?
Tondeuse-ne-demarre-plus

Cette phrase, quand vous travaillez dans un magasin de motoculture, vous l'entendez 10 fois par jour au printemps. Et bien Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *