Aller au contenu

Le top 10 des outils indispensables pour débuter dans le jardinage

Pour jardiner le dimanche, et pas un autre jour, il vous faudra un minimum d’outillage. Pour vous aider à vous y retrouver, j’ai fait le top 10 des outils indispensables pour commencer le jardinage !

Sommaire



Kit de jardinage

Le kit de base reste les petits outils à mains pour des petites plantations. Ce kit vous permettra de fleurir votre jardin et entretenir ce qui est déjà existant. Mais aussi d’aérer la terre, creuser et même désherber. Ces outils sont le B.A-ba du jardinage. Vous en aurez toujours besoin, que ce soit dans des jardinières ou dans votre jardin pour faire un petit massif ou un début de potager.

La chose importante à regarder avant l’achat, c’est que les outils doivent être en acier inoxydable, c’est à dire qu’il ne rouilleront pas. Ce petit point va vous permettre de garder vos outils beaucoup plus longtemps.


Voici un kit de jardinage que nous avons sélectionné pour vous. Confortable grâce à ses poignées en caoutchouc et conforme à la règlementation, elles réduiront la pression dans le poignet.

Compacte et pratique au rangement, ses poignet vous permettra d’accrocher vos outils pour un rangement optimal.

Durable grâce à une matière antirouille et résistante à une forte pression.

Couteau émousseur

Cet outil va vous permettre d’enlever les mauvaises herbes qui poussent entre les pavés des allés. Pour ce faire, il vous suffit de gratter entre les pavés avec le côté de l’angle droit de l’outil.

C’est un système simple, efficace et surtout écologique puisque vous n’avez plus besoin de désherbant polluant. Pour sortir les racines des mauvaises herbes, vous n’avez qu’a utilisé la partie en forme de crochet. Planté cette partie entre les pavés et tiré l’outil vers vous et vers le haut pour ramener les racine à l’extérieur.


Ici, vous pourrez retrouver le modèle de chez Gardena, qui est une grande marque, connu et fiable. En achetant ce modèle, vous êtes sûr de ne pas vous tromper. L’avantage de cet outil est la poignée unique. C’est-à-dire que l’outil au bout du manche est interchangeable.

Désherbeur électrique

Un désherbeur thermique électrique est la bonne alternative écologique aux produits désherbant chimique. C’est un outil qui a clairement sa place dans ce top ten.

Son utilisation est assez simple et ne demande pas une grande expérience, simplement quelque connaissance. Contrairement à ce que l’on croit, un désherbeur thermique n’est pas là pour brûler la mauvaise herbe. Mais est plutôt là pour donner un coup de chaud à la plante. On va donc simplement rapprocher la partie chauffante du désherbeur vers la plante pour lui dire « tu ne peux pas pousser ici, il fait trop chaud ». La plante va simplement se laisser mourir quelque jours après avoir passé le désherbeur thermique.

Voir aussi  John Deere : une marque plus que centenaire

L’avantage que vous avez est son prix, qui tourne dans les 30 euros pour un électrique et 90 euros pour un au gaz, mais aussi qu’il ne pollue pas notre chère planète. Cet outil est préconisé pour de grande surface contrairement au couteau émousseur.


Ce désherbeur thermique électrique des chez Fishtec propose 2000W de puissance et une température d’air soufflée à 600 °C. Cela vous permettra de tuer toutes les mauvaises herbes qui pourrait vous embêter pour bien profiter de votre terrasse (par exemple).

Sécateur

Pour entretenir votre jardin, vous aurez de tout de manière des branches à couper, que ce soit du rosier, du laurier, du lierre ou même d’autres arbustes.

La façon la plus simple reste le sécateur à main. C’est petit, pratique, pas encombrant, léger et casi sans entretien. Pour choisir le sécateur qui vous ira au mieux, il faut prendre différent caractéristique en compte. Déjà si vous êtes gaucher ou droitier et la taille de vos mains. Le diamètre que vous voulez couper va aussi jouer, mais sur l’écartement et la taille des lames.


Encore une fois, chez Gardena on ne se trompe pas, surtout avec le sécateur ajustable à lame franche. Il accepte des diamètres jusqu’à 2,4 cm, ce qu’il laisse une large plage de travaille.

Attention à bien sélectionner votre taille de main.

Pulvérisateur

Pour arroser ou traiter vos plantations, vous devrez vous munir d’un pulvérisateur. Deux grandes familles existent, les pulvérisateurs à main qui auront une contenance plus petite ou les pulvérisateurs à dos, où vous aurez plusieurs litres de contenance vois plus d’une dizaine de litres.

Le principal est d’avoir assez de contenance pour ne pas être obligé de remplir de pulvérisateur plusieurs fois, ce qui pourrait être assez contraignant. Pour ce faire, prévoyez 10% de contenance en plus pour assurer vos arrières.

Autre point à vérifier, la pression. Suivent ce que vous voulez faire, il vous en faudra une plus ou moins forte. Si vous voulez traiter votre toiture, vous aurez besoin de beaucoup de pression pour pouvoir monter une rallonge qui vous permettre d’atteindre le toit. Au cas contraire, pour traiter vos dalles ou vos plantations une petite pression sera amplement suffisante.


Pour l’entretien du jardin, un pulvérisateur à main est souvent largement suffisant. Sur ce modèle vous aurez 5 L de contenance ce qui vous suffira pour plusieurs dizaines de plantes différentes.

Tabouret/banc de jardinage

Voilà un outil que vous ne connaissez peut-être pas, mais qui rajoute un plus à votre confort lorsque vous travaillerez dans le jardin. Ce tabouret de jardin vous servira d’assise pour des travaux minutieux et long, comme pour de la taille de rosier. Mais ce tabouret vous servira aussi de coussin pour vos genoux lorsque vous devrez être à genou pour enlever les mauvaises herbes, ou même pour planter de jolies fleures dans vos potagers.

En plus de ça, pour que ce soit encore plus pratique, vous avez des rangements pour vos différents outils de chaque côté de l’assise. Ce qui vous permettra d’avoir tout ce dont vous avez besoin a porté de main.

Voir aussi  Les gruminettes, vous connaissez ?

Ce tabouret de jardin vous offrira un confort sur la durée grâce à sa mousse EVA et la structure en tube acier.

Les rangements latéraux vous permettra d’avoir vos meilleurs outils a porté de main.

Sac à déchet

C’est surement un des « outils » les plus pratiques et important dans le jardin. Le sac à déchet vous permet de le remplir d’herbe, feuille, branchage ou tout autre genre de déchet du jardin. Je vous vois venir, vous allez me dire « oui, mais on peut prendre des sacs-poubelle ça fonctionne aussi ». Je suis d’accords avec vous, en revanche vous ferez un grand bien à notre petite planète bleu. Et en plus de faire du bien à la terre, vous éviterez de mettre des saletés dans la voiture lors du transport vers la déchetterie à cause de déchirure dans le sac-poubelle en plastique.


Ces sacs sont composés de polypropylène à 150 g/m², ce qui leur permet d’être quasiment indéchirable.

Chacun de ces sacs possèdent 4 poignets, deux sur le haut pour un transport facile et deux sur le bas pour le vider.

Chariot de jardin

Lorsque le sac à déchet est rempli, il peut être très lourd. Pour éviter de vous détruire le dos, les chariots de jardins sont là. Indispensable pour le transport d’outils lourd, déchet lourds, et même les choses moins lourdes comme les petits branchages, mais bien plus pratique pour les transporter d’un bout à l’autre du jardin. Différents chariots existent, avec une structure grillagée, une structure bâchée ou une structure en plastique, style brouette.

Chacun de ces chariots ont leurs avantages pour des utilisations différentes. Avec la structure grillagée, vous allez avoir un chariot costaud qui va pouvoir contenir un gros volume, mais qui peut salir les sols si l’on passe par la terrasse avec du bois qui a des écorces qui risque de tomber.

Une structure bâchée va vous permettre de transporter des déchets sans risquer de salir le jardin ou la terrasse. Vous pourrez même enlever la bâche pour vous retrouver avec une structure uniquement grillagée. C’est un chariot tout en un.

Voir aussi  Comment hiverner votre tondeuse ?

Pour les chariots avec une structure plastique, vous pourrez aussi charger les déchets sales sans salir le jardin ou autre, mais vous pourrez aussi transporter des liquides ou des outils tranchant sans avoir peur d’abimer ou trouer le chariot. Pratique et efficace celui-ci reste la valeur sûre.

Grâce à ses 4 roues, ce chariot de jardin allie maniabilité de la brouette et la stabilité de la remorque. C’est vraiment l’outil indispensable pour vos travaux de jardin.

Le poids de charge maximal est de 120 kg, ce qui vous laisse la possibilité de charger beaucoup de feuilles ou autres.

Le bac plastique est inclinable pour pouvoir décharger plus facilement les feuilles.

Une serre

La serre va être un outil primordial pour faire pousser certaine plante, ou même réussir à faire résister des plantations qui ne tienne normalement pas les hivers trop froids. Des serres, il y en a pour tous les goûts, toutes les tailles et toutes les matières. Il en existe avec une armature solide recouverte d’une bâche plastique transparente, ou il en existe des toutes solide toujours avec un plastique, mais cette fois rigide. Pour en savoir plus sur les tunnels de forçage, je vous conseille ce site.

Là, votre choix va se faire si vous voulez la laisser toute l’année, alors il vaudra mieux partir sur une rigide que vous ne démonterez pas de l’année et qui résiste aux intempéries.

Ou au contraire si vous la voulez juste pour une période comme l’hiver ou bien juste pour l’été, vous aurez meilleur temps de choisir une avec une bâche que vous pourrez démonter entièrement quand vous n’en voulez plus.


Cette serre tunnel vous permettra de cultiver vos fleurs ou vos légumes par toutes saisons, elle couvre une surface de 6 m² et à une hauteur de deux mètres pour que vous puissiez vous y tenir debout.

La structure en acier galvanisé vous évitera les différentes usures de rouille.

La bâche polyéthylène haute densité de 140 g/m², vous assurera une haute résistance, une protection anti-UV et une excellente résistance à l’eau.

Livre pour l’entretien du jardin

Et enfin, pour pouvoir utiliser au mieux vos outils, rien de tel qu’un peu de lecture pour acquérir le savoir-faire et même peut-être la main verte. Différent livre existe, mais un livre « général » reste la meilleure solution pour pouvoir apprendre les base du jardinage. Par la suite, et pour des choses plus spécifiques, rien ne vous empêche d’acheter des livres plus pousser et plus technique.


Alors avant de faire des bêtises, un minimum de lecture s’impose. Pour cela rien de mieux que le livre « Le petit Larousse du jardin facile » qui vous apportera le savoir-faire nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.